Diffusion

Samedi 16 mars 2019 – 16h50

Pays

Etats Unis, Suisse.

Résumé

Voilà plus de 10 ans que le Nicolas Reymond quitte 6 mois par an la Suisse, son pays natal, pour vivre seul, au plus profond de l’Alaska, dans une cabane en bois construite de ses mains.

La nature y est somptueuse, la faune intacte mais fragile. Nicolas vit dans cet univers secret et grandiose, totalement coupé du monde. Ce charpentier et guide de haute montagne y a construit trois cabanes en rondins au bord d’un lac magnifique.

Le personnage intrigue. Quelles sont les raisons d’un choix aussi extrême ? Comment vivre dans un lieu si reculé en totale autonomie ?
Jean-Philippe Rapp, journaliste, et Mathieu Wenger, réalisateur, décident de partir à sa rencontre pour comprendre son cheminement. Ils vont découvrir un homme sensible et attachant, bien décidé à défendre cet univers jusqu’à peu préservé des violences de notre époque et de nos congénères.
Ils nous livrent ainsi un très beau documentaire et peut être quelques-unes des clés du bonheur…

passion-alaska-©mathieu-wenger

L’ invité  :

Nicolas Reymond

Il sera accompagné de Jean-Philippe Rapp, Mathieu Wenger, Anouchka Reymond.

Nicolas Reymond

Nicolas Reymond est né dans la vallée de Joux, en Suisse, en mai 1961. De sa jeunesse, il conservera la passion du travail du bois. Il deviendra menuisier. A la suite d’un premier voyage de 6 mois en Alaska qui le marquera à jamais, il se spécialise, en Suisse, dans la construction de chalets en rondins très caractéristiques. Il devient ainsi fustier. Parallèlement, pratiquant beaucoup la montagne, il décroche un brevet de guide. Avec ses deux métiers, il s’ouvre les portes d’une belle vie d’aventure.

Mais la passion de l’Alaska ne l’a pas quitté. Il y a découvert son petit coin de paradis. Dès lors, il n’a de cesse que d’y repartir pour trouver un terrain isolé, près d’un lac, où construire trois petites cabanes en rondins. Son choix se portera sur les Talkeetna Mountains, à 80 kilomètres du premier village, entre Anchorage en Fairbanks. Tout est à faire. Pendant la première année, il pratique 3 mois de camping hivernal, dans des  conditions les plus extrêmes, avec sa compagne et deux chiens, dans le but de construire une première cabane….

« L’Alaska c’est une passion de près de 35 ans née à la suite d’un premier voyage de 6 mois avec ma compagne. Depuis cette expérience, tous les jours de ma vie, mais vraiment tous les jours, tous les jours, j’ai pensé à l’Alaska »

Jean-Philippe Rapp
Journaliste à la Télévision Suisse romande durant 40 ans, Jean-Philippe Rapp a été durant 12 ans le directeur du FIFAD (Festival International du film alpin des Diablerets, Suisse).
C’est à travers son regard que l’on va découvrir l’univers préservé de Nicolas Reymond, et ce monde d’une beauté exceptionnelle.

Mathieu Wenger

est le réalisateur et distributeur du film “Passion Alaska” qui est son premier long métrage.

Anouchka Reymond,  fille du protagoniste du film a fait plusieurs voyages en Alaska dès l’âge de 10 ans. Elle a participé de près à la réalisation du film.

Passion Alaska

Film de Mathieu Wenger , (62′). Réalisation 2017.

Passion-Alaska-©Nicolas Reymond
Passion-Alaska-©Nicolas Reymond
Passion-Alaska-©Nicolas Reymond
Passion-Alaska-©Nicolas Reymond
Passion-Alaska-©Nicolas Reymond
Passion-Alaska-©Nicolas Reymond