.

Affiche Festival Partances 2020

Edito 2020

Nos vies de voyageurs sont faites de rencontres. L’une des plus marquantes qu’il m’ait été donné de faire, fut au cœur de l’été dernier, celle de Khadija Al Salami, dont j’eus la chance de croiser le chemin.

Née au Yémen dans une famille très traditionnelle, Khadija avait trouvé l’incroyable énergie, dès son enfance, de se rebeller contre les valeurs tribales de son pays et d’infléchir, à force de courage, le destin d’une petite fille yéménite, paru joué d’avance. Car il en faut du cran, quand on a juste 10 ans, pour échapper à un mariage forcé et à un mari tortionnaire. Il en faut de la détermination, pour parvenir à étudier malgré tout, puis réussir à quitter son pays pour devenir un jour, la première femme Réalisatrice yéménite, au talent reconnu dans le monde entier.

Le parcours de Khadija est hors du commun. Quand d’autres se satisferaient de l’objectif atteint, elle, continue à se mettre en danger, en repartant sans cesse vers ses racines pour défendre les droits des enfants et alerter, sans répit, l’opinion publique sur la situation tragique d’un Yémen détruit par la guerre.

La rencontre de Khadija, aussi déterminée que douce et lumineuse, nous a donné l’envie de mettre cette année à l’honneur le courage et la volonté.

Bien sûr, il n’y a pas de commune mesure entre ce parcours hors norme et les aventures que nous allons vous présenter, mais pourtant, il sera question de courage dans chacune d’elles.

Parcourir à pied près de 3000 km en Inde, au pic de la chaleur, oser traverser un désert réputé dangereux au cœur du Sahara, s’attaquer à une paroi jamais gravie au Pakistan, dire non et se rebeller, quand on n’est qu’une enfant au Yémen, affronter la guerre et inventer des moyens d’être utiles, repousser ses limites dans les milieux les plus hostiles, dépasser sa peur pour parcourir le monde en solitaire à la rencontre de ses congénères, braver bien des interdits pour explorer une région du Cambodge en pleine mutation ou oser retourner vers son passé et sa famille au prix d’un voyage éprouvant au Népal…

Khadija et nos autres invités nous montrent qu’aucune voie n’est tracée d’avance et qu’avec du courage, on peut se dresser contre les obstacles d’une vie pour prendre en main son destin.

Patricia ONDINA-ABRIAL
Directrice du Festival Partances